04/11/2015 _ « Pour câliner l’hôpital, le gouvernement sacrifie les libéraux » (Philippe Rollandin, Egora.fr)

« L’action de Marisol Touraine au ministère de la Santé est marquée par l’immobilisme et une double volonté : d’une part de ne pas heurter la citadelle hôpital (qui vient de se voir doter d’un plan de 250millionsd’euros) et, par voie de conséquence, de ne rien faire pour remédier aux dysfonctionnements du système de santé; de l’autre, d’incarner une politique de gauche avec des « marqueurs » tels que le tiers payant, l’encadrement des dépassements d’honoraires et la protection universelle maladie. Cet immobilisme est une stratégie de François Hollande qui a absolument besoin de calme social pour mener sa politique sociale libérale qui heurte une partie de la gauche. Explications. »

Lire l’article (abonnement gratuit) : Egora.fr

Télécharger l’article (pdf) : Pour câliner l’hôpital, le gouvernement sacrifie les libéraux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s