17/11/2015 _ « Lettre Ouverte à Mme Touraine » (Collectif des Patients Citoyens)

Collectif des Patients Citoyens

Madame la Ministre,

Nous tenons à vous faire part de notre extrême inquiétude sur les dispositions de votre Loi de Modernisation du Système de Santé (anciennement dite « Loi de Santé »).

Les patients ont pris conscience que votre loi aura des effets néfastes tant sur notre système de santé que sur notre médecine à laquelle nous sommes profondément attachés, et même sur notre santé.

Les patients ont pris conscience que votre loi conduira inéluctablement à une médecine à deux vitesses, type à l’anglo-saxonne, pire type à l’américaine, avec la mort définitive de notre système SOLIDAIRE de santé au profit d’une privatisation progressive de la Santé en France.

Une privatisation qui n’aura plus rien de solidaire entre bien-portants et malades, mais conduira inéluctablement pour nous patients à une INEGALITÉ d’accès à la QUALITÉ des soins :

1 – Une Médecine “à bas coût“ pour Tous que voudront bien nous offrir nos mutuelles (puisqu’elles se généralisent avec la loi ANI) avec l’obligation progressive pour nous de n’avoir accès qu’aux professionnels de santé que nous imposera notre mutuelle (donc plus de libre-choix de nos médecins !!!) : des médecins « de réseaux » qui perdront leur indépendance intellectuelle de prescription soumis à des contraintes économiques et quotas en tout genre imposés par les mutuelles, contraintes qui seront forcément au détriment de la qualité de la médecine et donc de notre santé.  

Comment pourrons-nous continuer à avoir la même confiance que nous avons aujourd’hui en nos médecins avec des médecins soumis à de tels impératifs ???

2 – Et l’accès à une médecine et des soins de qualité pour ceux qui auront les moyens de cotiser à de coûteuses sur-complémentaires !

En conséquence : un système totalement INJUSTE, très éloignée de la justice sociale dont vous avez parlé aux Français.

Votre Loi sera donc, non pas une loi de Modernisation, mais de « Médiocrisation » de notre système de santé et de notre médecine en France, une loi de régression sociale.

Cela inquiète les patients, de plus en plus nombreux à avoir pris conscience du faux cadeau que représente le Tiers-Payant Généralisé, et soulève même chez les patients un état de colère, se sentant trahis par vos propos « alléchants » sur le Tiers-Payant Généralisé qui apportera, en fait, beaucoup plus de graves désagréments que d’avantages. 

D’autre part, votre loi conduit également inexorablement à la perte de notre DROIT au secret médical avec le partage obligatoire de toutes nos données confidentielles de santé avec des « non-soignants », à savoir des administratifs et des financiers (mutuelles, complémentaires privées, banques-assurances) : ces derniers vont ENFIN, grâce à vous, Madame la Ministre, avoir accès au « Saint-Graal » de nos données de santé pour pouvoir appliquer une meilleure « gestion des risques » (règle de base des assureurs) de la santé de chaque patient et adapter leurs cotisations en fonction des facteurs de risques de chacun du type Bonus-Malus : les bien-portants pourront ainsi bénéficier de cotisations raisonnables et les malades se verront imposés des surtaxes en tout genre en fonction de leur état de santé : système totalement INJUSTE !!!

Cela terrifie les patients dont la colère augmente, se sentant livrés en pâture au monde de la Finance que Monsieur François Hollande fustigeait pourtant lorsqu’il était candidat aux hautes fonctions qu’il exerce aujourd’hui.

Au passage, il est à remarquer que votre loi utilise les mêmes initiales « D.M.P. » (qui signifiait jusqu’alors « Dossier Médical Personnel ») devenant « Dossier Médical Partagé » national, ce qui ne veut pas dire du tout la même chose : cela est confusionnel et également inacceptable !

Un autre aspect de votre loi nous inquiète également fortement : la commercialisation de nos données médicales avec tous les risques de dérives et de piratages que cela comporte. Parmi les patients, il y a des informaticiens qui nous affirment qu’aucun système informatique ne peut être inviolable (Sony, Orange, Google… même la CIA se sont fait pirater des bases de données !). Aux USA la vente des données de santé par les hackers rapporte plus que les données de cartes bleues ! Cela présente pour nous un DANGER réel.

Sans oublier les franchises que vous nous aviez promis de supprimer avant que vous soyez au pouvoir et qui seront finalement, non seulement maintenues, mais prélevées directement sur nos comptes en banque par « paquets » de plusieurs dizaines et centaines d’Euros, ce qui nous mettra dans des situations financières difficiles.

Bref, ce tout-gratuit va nous coûter, en fait, très cher dans tous les sens du terme.

Nos médecins généralistes nous ont informé que votre loi s’était faite sans aucun professionnel de santé (curieux pour une loi de santé !), mais seulement entre des technocrates et les Complémentaires santé. Cela fait de nombreux mois que nos médecins tirent la sonnette d’alarme et souhaitent discuter avec vous, Madame la Ministre, mais en vain. Cela fait également des mois que les patients souhaitent se faire entendre, mais en vain également…

C’est donc dans ces sentiments d’inquiétude et de colère que nous vous adressons désespérément cette lettre.

Nous comptons sur votre grande sagesse et les valeurs humanistes qui vous anime et animent le courant socialiste, pour vous demander d’accepter un report du vote de votre loi après la Grande Conférence Nationale de Santé organisée par Monsieur Manuel Valls qui s’effectuerait alors en présence de tous les professionnels de santé et des patients : nous plaçons, en effet, toute notre confiance en nos médecins qui ont su nous alerter à temps, soucieux de défendre la médecine à laquelle nous sommes profondément attachés, notre système solidaire de santé, et notre santé.

En espérant que cette lettre aura l’écho que nous espérons,

Nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre haute considération.

Collectif des Patients Citoyens

collectif-patientscitoyens@laposte.net

suivre le Collectif des Patients Citoyens : facebook, twitter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s